ALEJANDRO CARPINTERO

Lorsqu'Alejandro Carpintero tente de se représenter un sujet, des images lui traversent l’esprit sous forme de fragments. Un sourire, une expression, une couleur... Il ne perçoit jamais l’objet ou la personne dans son entier. C’est aussi sa façon de peindre. Pourtant issu d’une éducation artistique très académique, le principe d’empâtement, comme un moyen de représentation dans sa peinture, est son médium de prédilection. Plus il l’utilise, plus il s’éloigne d’un résultat hyperréaliste. Il travaille principalement sur le concept de passage d’un état de fait à un autre. Un panneau signalétique qui perd sa fonction première pour devenir un objet purement esthétique, ou une préadolescente qui passe de l’enfance à l’âge adulte, par exemple. Représenter ces moments de transition d’un point de vue pictural est son plus grand défi. Alejandro croit qu’il existe une combinaison possible entre les images intérieures qui l’habitent et les références figuratives extérieures avec lesquelles il travaille.

DISCOVER AVAILABLE ARTWORKS BY ALEJANDRO CARPINERO

Alejandro Carpintero/Modus Gallery

Carpintero -el buzon español-100x100_LQ.jpg

ALEJANDRO CARPINTERO/Modus gallery

UN MONDE DE COULEURS

Par José Luis Corretjé

Alejandro Carpintero/ Modus Gallery

« La peinture permet au peintre de créer un vaste monde intérieur. Elle t'amène à penser pendant toute la journée à des formes, des couleurs et des compositions. Cela remplit ton quotidien. » Il travaille notamment sur des portraits féminins « Les combinaisons de couleurs et de lumières dans les visages car tu te rends compte que cela dépend de la façon dont elles se reflètent, une personne belle peut se transformer ainsi en monstre.

Alejandro met en valeur la crise actuelle du marché de l’art, qui est selon lui une pierre angulaire pour la liberté des artistes face au joug des tendances et les choix qui s’opèrent depuis les galeries d’art. « Beaucoup de peintres de ma génération, ont fait pendant ces quatre dernières années leurs meilleurs œuvres. D’ailleurs si j’avais de l’argent j’achèterai leurs œuvres. Sur un long terme ça doit être un bon business. »

DE HOCKNEY A HOPPER

Sa source d’inspiration provient essentiellement de musiciens, plus que de peintres : « Car cela génère des ambiances ». Cependant il a une grande admiration pour David Hockney ainsi que pour Hopper, le génie américain.

DISCOVER AVAILABLE ARTWORKS BY ALEJANDRO CARPINTERO

Carpintero -never fear- 114x114 cm.jpg

Alejandro Carpintero/ Modus Art Gallery